Vous êtes ici :

L'élaboration de l'Agenda 21

Le diagnostic technique

Diagnostic techniqueLa première phase de l’Agenda 21 fut la réalisation d’un diagnostic partagé du territoire par les élus de la Ville, les habitants, les partenaires institutionnels, les associations, les entreprises, etc.

Cette vision partagée découle du diagnostic technique réalisé au préalable par les services de la Ville. Ce document a servi de base de travail lors des concertations publiques réalisées d’avril à juin 2010.

En fait, l’objectif du diagnostic fut de dégager de grandes orientations qui servirent de base à la rédaction du plan d’actions de l’Agenda 21.

 

 

 


Un partenariat inédit avec les universités troyennes

Afin de mener à bien ce projet, la Ville de Troyes a souhaité s’entourer d’étudiants de différents établissements d’enseignements supérieurs. Le 23 novembre 2009, la Ville a ainsi signé une convention avec l’Ecole Supérieure de Commerce (ESC), l’Ecole Supérieure de Design et l’Université de Technologie de Troyes (UTT).

Une quarantaine d’étudiants ont travaillé sur l’Agenda 21 pendant deux ans. Ces étudiants sont intervenus à plusieurs étapes dans le champ de leurs domaines d’enseignement spécifiques.


La concertation

Six réunions publiques de concertation ont eu lieu au printemps 2010. D’autres rencontres ont été menées avec les Aînés, les Conseillers Municipaux Enfants (CME). Enfin, un forum d’expression est ouvert à tous sur ce site. De ce fait, vous avez été plusieurs centaines à exprimer vos attentes et vos priorités en matière de qualité de vie et de développement durable à Troyes.

Les modes de déplacement (vélo : pistes cyclables, sécurité, stationnement ; fréquence des lignes de bus et tarification) ; gestion des déchets (compostage, sacs de tri, recyclage, mode de tarification) ; l’énergie (bâtiments municipaux, éclairage public, isolation de l’habitat) ; la consommation responsable (marchés de produits locaux, commerces de proximité, bio dans les cantines scolaires) ; la cohésion sociale (accessibilité des handicapés, lieux d’échanges, chantiers d’insertion) ; la sensibilisation et la communication (actions dans les écoles, jardins éducatifs, sensibilisation au tri), sont autant de sujets qui vous sont chers.

Restitution de la concertation Réunion de restitution de la concertationUne réunion de restitution de la concertation a eu lieu le vendredi 17 septembre 2010 à l’Hôtel de Ville, en présence de Dominique Bourg, membre du Conseil National du Développement Durable et du comité de veille écologique de la Fondation Nicolas Hulot. Il est également bien connu des Troyens pour avoir enseigné la philosophie à l’Université de Technologie de Troyes.

 

La concertation continue sur le forum ! La collectivité sera attentive à vos observations et éventuelles propositions.

 

 

 


L’élaboration du plan d’actions

Le plan d'actions Plan d'actions de la Ville de TroyesL’élaboration du projet municipal de développement durable s’inscrit dans la continuité des actions déjà menées. Il initie et fédère l’ensemble des projets destinés à structurer le développement local, qu’il soit économique, social ou environnemental. L’objectif est à la fois de poursuivre et étoffer ces actions mais aussi d’identifier de nouveaux champs à explorer dans une démarche transversale.

L’Agenda 21 favorise la coordination de l’ensemble des actions de la collectivité dans une approche globale, permettant la mutualisation des moyens et la maîtrise des dépenses publiques.

 

Ce projet constitue un exercice de mise en cohérence des différentes compétences et obligations de la collectivité.